Les pièces

Why Does She Cry ?

Pourquoi pleurent les filles alors qu'elles voudraient gueuler ? Paroles de Hi Cowboy .

Voilà une création qui se décline en plusieurs actes en fonction des rencontres et des envies.

Le désir de perfection est très fort dans notre société. On a envie de plaire et d'être irréprochable. On ne peut pas montrer notre côté crapaud. On se critique sous le regard de l'autre jusqu'à perdre confiance en soi. Et si on laissait voir nos défauts ? Le crapaud dans les légendes, sous sa vilaine apparence, devient souvent un héros. Et si on se permettait de se transformer en quelque chose auquel personne ne s'attendait ? Montrer ses fragilités et en faire sa force.

Why Does She Cry ? essaie de travailler sur l'image de soi, attendue par notre société et de trouver une solution pour sortir du chemin tout tracé.

 

  • Why Does She Cry ? #1 duo danse et musique avec Karine Bourgeois et Antoine Surdon. C'est une histoire intime pleine de sensibilité. Une danseuse, des brèves de sa vie, une multitude de "je" disparates. Un musicien qui l'observe...Est-ce que tout est bien réel ou est-ce que ce n'est qu'une bulle rêvée ? 
  • Why Does She Cry ? #2 Création en cours. Quatuor avec Karine Bourgeois, Constance Delorme, Luisa Schöfer et Sarah Waelchi.# 2 est basé sur la comparaison. Les interprètes se découvrent, s'observent, se reconnaissent, se jugent.Parfois sous forme de jeu, de dialogue, parfois dans l'absurdité. Comment être différentes comme elles le souhaiteraient ? Comment unir leurs forces pour continuer à avancer et à grandir ? 
  • Why Does She Cry ? #3 Trio à venir avec Karine Bourgeois,, Maroussia Ehrnrooth et Luisa Schöfer. #3 révèle le chaos. Quelles seraient la nature des relations humaines si chacun-e se dévoilait sans filtre ? 
  • Why Does She Cry ? #4 Création pour 14 danseurs amateurs
  • Why Does She Cry ? #5 Création pour une classe de 3ème en lien avec le programme de français sur l'auto-portrait.

 

 

Look at me !

En cours de réflexion

 

Cette fois-ci, le duo féminin se retrouve dans un espace public et cherche à nous interroger sur la place des femmes quand elles sont à l'extérieur. Quels chemins? Quelles distances ? Quelles stratégies pour se rendre invisibles ? Avec qui ? Quel alibi pour s'autoriser à être là ? Que s'empêchent-elles ?...

Le duo travers ces questionnements de manière intime en cherchant à montrer ces failles, à la limite du lâcher-prise, là, pile à l'endroit où commence l'insécurité.